Electrostimulation esthétique

Electrostimulateur esthétique

Les programmes d'électrostimulation fitness vous aideront à retrouver des muscles fermes et rétablir plus facilement leurs rôles de soutien ainsi que de conserver les bienfaits d’une activité musculaire intense de votre corps

Electrostimulation esthétique

Electrostimulation Esthétique - Programme 1 à 6

P1: ELECTROSTIMULATION RAFFERMISSEMENT
Ce programme vous aidera retrouver des muscles fermes et rétablir plus facilement leur rôle de soutien
Utilisations
À utiliser comme adjuvant principal au raffermissement des muscles que vous désirez raffermir 
Intensité de stimulation
Intensité maximale supportable
placement des électrodes : aux extrémités des muscles que vous désirez travailler
P2 : ELECTROSTIMULATION TONIFICATION DU VISAGE
Ce programme vous aidera tonifier les muscles du visage
Utilisations
N’utiliser que ce programme pour le visage avec des électrodes rondes de 32 mm de diamètre de type STIMEX ref. 281004
Intensité de stimulation
Intensité toujours agréable
placement des électrodes : aux extrémités des muscles que vous désirez travailler
P3 : ELECTROSTIMULATION GALBE
Pour définir et sculpter le corps dont les muscles sont déjà fermes
Utilisations
À utiliser après la phase de raffermissement achevée
Intensité de stimulation
Intensité maximale supportable
placement des électrodes : aux extrémités des muscles que vous désirez travailler
P4 : ELECTROSTIMULATION VASCULARISATION
Les femmes qui restent particulièrement longtemps en position debout, présentent souvent des troubles de la circulation. Ils touchent surtout les jambes et consistent en une stagnation du sang et de la lymphe. Cela se manifeste par la sensation de “jambes lourdes”, de gonflement ou encore de dilatation des veines superficielles. Les conséquences sont multiples: fatigue, tensions, douleurs, manque d'oxygénation des tissus et apparition de varices et d'oedèmes. Si les symptômes sont importants et/ou persistent, veuillez consulter un médecin, qui est seul habilité à établir un diagnostic précis et à mettre en place toutes les mesures thérapeutiques destinées à favoriser la disparition des troubles.
Intensité de stimulation
Intensité maximale supportable
placement des électrodes : aux extrémités des muscles des mollets
P5 : ELECTROSTIMULATION CALORILYSE
Pour augmenter la dépense de calories
Utilisations
s’utilise en complément d’un régime hypocalorique pour accentuer le déficit calorique
Intensité de stimulation
Intensité maximale supportable
placement des électrodes : aux extrémités des muscles que vous désirez travailler
P6 : ELECTROSTIMULATION CELLULOLIPOLYSE
Pour obtenir une vasodilatation au niveau des amas de cellules graisseuses ou de cellulite
Utilisations
À utiliser en complément à d'autres traitements contre la cellulite
Intensité de stimulation
Intensité maximale supportable
placement des électrodes : aux extrémités des muscles que vous désirez travailler

Electrostimulation Fitness

Electrostimulation Fitness - Programme 7 à 14

P7 : ELECTROSTIMULATION INITIATION MUSCULAIRE
Amélioration du métabolisme et des qualités contractiles des muscles. Augmentation des échanges cellulaires au niveau des muscles stimulés
Utilisations
Pour réactiver les muscles des sujets sédentaires et retrouver des qualités musculaires physiologiques. Préparation idéale à l'utilisation des autres programmes de la catégorie Fitness
Intensité maximale supportable
Placement des électrodes : aux extrémités des muscles que vous désirez travailler
P8 : ELECTROSTIMULATION ANAEROBIE
Pour améliorer les capacités musculaires à fournir lors d’efforts intenses et prolongés
Utilisations
Pour mieux résister lors de la pratique d’une activité comportant des efforts de résistance
Intensité de stimulation
Intensité maximale supportable
placement des électrodes : aux extrémités des muscles que vous désirez travailler
P9 : ELECTROSTIMULATION AEROBIE
Pour améliorer l'endurance aérobie. Amélioration de la consommation des fibres musculaires en oxygène
Utilisations
Pour ceux qui pratiquent le fitness de façon assidue afin d'augmenter leur endurance
Intensité de stimulation
Intensité maximale supportable
placement des électrodes : aux extrémités des muscles que vous désirez travailler
P10 : ELECTROSTIMULATION BODY SCULPT
Augmenter la tonicité et le volume musculaire
Utilisations
Améliore la musculature en général (force, volume, tonus) L’utilisation est recommandée avant l'utilisation des programmes hypertrophie et body builduig de la catégorie musculation
Intensité de stimulation
Intensité maximale supportable
placement des électrodes : aux extrémités des muscles que vous désirez travailler
P11 : ELECTROSTIMULATION HYPERTONIE
pour augmenter la tonicité et la fermeté musculaire sans augmentation marquée du volume
Utilisations
À utiliser après les programmes Initiation musculaire. Pour ceux qui veulent obtenir des muscles plus fermes et plus secs
Intensité de stimulation
Intensité maximale supportable
placement des électrodes : aux extrémités des muscles que vous désirez travailler
P12 : ELECTROSTIMULATION ABDOS/FESSIERS
Impose aux muscles des abdominaux et des fessiers le travail le mieux adapté pour l’amélioration de la silhouette par son effet hyper-tenseur.
Utilisations
Pour restaurer ou améliorer la tonicité de la région fessière
Pour affiner votre taille, en améliorant le maintien musculaire de la paroi abdominale
Intensité de stimulation
Intensité maximale supportable
placement des électrodes : aux extrémités des muscles des abdominaux ou des fessiers que vous désirez travailler
P13 : ELECTROSTIMULATION STEP
Les effets sur les muscles sont identiques à ceux entraînés par un travail réalisé sur une machine de step. Augmentation de la tonicité musculaire
Utilisations
À utiliser uniquement sur les quadriceps
Pour des quadricpes déjà entraînés et préparés : ou par des exercices actifs de step et le programme Initiation musculaire ou au moyen du programme Jogging
Intensité de stimulation
Intensité maximale supportable
placement des électrodes : aux extrémités des quadriceps
P14 : ELECTROSTIMULATION JOOGGING
Amélioration de la micro-circulation et des échanges intramusculaires. Augmentation de l’endurance musculaire
Utilisations
Ce programme se pratique sur les quadriceps et mollets. Pour ceux qui n’ont jamais fait de jogging actif
Pour ceux qui pratiquent le jogging de façon peu régulière et qui veulent remplacer une séance de jogging volontaire par une séance de stimulation
Intensité de stimulation
Intensité maximale supportable
placement des électrodes : aux extrémités des quadriceps ou mollets

Electrostimulation sport training

Electrostimulation sport training - Programme 15 à 21

P15 : Entraînement compensatoire
Ce programme s’utilise au lendemain d’un rude entraînement. Les paramètres de stimulation sont réglés de telle sorte à ne pas trop solliciter les muscles.
Utilisations
Ce programme se pratique sur les quadriceps et mollets.
Intensité de stimulation
Intensité maximale supportable
placement des électrodes : aux extrémités des muscles que vous désirez travailler
P16 : Hypertrophie
Ce programme a pour but d’aider à développer la masse musculaire en complément du travail de musculation volontaire et d’une alimentation adaptée. Nous travaillons ici essentiellement les fibres rapides. Les meilleures résultats s’obtiennent en alternant séances de musculation volontaire et séances d’électrostimulation.
Utilisations
Ce programme est notamment utilisé sur les groupes musculaires peu ou pas assez travaillés en volontaire.
Intensité de stimulation
Intensité maximale supportable
placement des électrodes : aux extrémités des muscles que vous désirez travailler
P17 : Capillarisation
Ce programme développe le réseau capillaire intra-musculaire et permet une amélioration de l’apport en substrats énergétiques des fibres rapides, fibres qui pourront ainsi soutenir plus longtemps leurs efforts .
Utilisations
Suite à une phase de préparation physique intensive, ce programme s’utilise en dernière phase d’entraînement avant le début de la saison sportive (4 à 5 semaines, 5 fois par semaine). Ce régime de travail contribue à résoudre le phénomène de crampes et de tétanisations musculaires locales subies pendant les épreuves. Ce programme se pratique notamment sur les quadriceps et mollets.
Intensité de stimulation
Intensité maximale supportable
placement des électrodes : aux extrémités des muscles que vous désirez travailler
P18 : Force explosive
Destiné à développer la vitesse à laquelle la contraction maximale peut être fournie, ce programme s’adresse aux activités sportives nécessitant un effort intensif très bref tel que le saut. Travailler et entretenir la force explosive n’est réellement efficace que si le muscle stimulé a bien déjà été développé en volontaire ; ne pas effectuer ce programme pour commencer un renforcement musculaire.
Utilisations
Les fréquences et temps de travail utilisés permettent une tétanisation maximale des fibres rapides avec une vitesse d’exécution maximale.
Intensité de stimulation
Intensité maximale supportable
placement des électrodes : aux extrémités des muscles que vous désirez travailler
P19 : Force training
Réservé avant tout aux sportifs qui ont besoin de faire des efforts très intenses sur une période brève, ce programme permet d’entretenir la force de contraction des muscles. Il peut être un complément pour améliorer la pratique de la plupart des sports.
Utilisations
Constitué de contractions tétaniques des fibres rapides et alterné avec de longues périodes de repos actif, ce programme peut remplacer ponctuellement une séance de musculation.
Intensité de stimulation
Intensité maximale supportable
placement des électrodes : aux extrémités des muscles que vous désirez travailler
P20 : Résistance
Ici la notion de temps entre en jeu et il faut pouvoir accepter la charge de travail très lourde qui est imposée aux muscles. L’avantage de l’électrostimulation est caractérisé par l’absence de fatigue psychique et peu de stress cardiovasculaire ( puisque pas de contraction volontaire ). Apres une séance le muscle est littéralement épuisé.
Utilisations
Pour améliorer sa résistance, le muscle doit recevoir une grande quantité et une forte intensité de travail, c’est pourquoi des contractions tétaniques relativement longues et des périodes de repos actifs très courtes lui sont imposés. 
Intensité de stimulation
Intensité maximale supportable
placement des électrodes : aux extrémités des muscles que vous désirez travailler
P21 : Endurance
Imposant aux muscles une intensité de travail moyenne pendant de longues périodes, ce programme permet de compléter une préparation physique basée sur l’endurance en ciblant principalement les fibres lentes. Ainsi ce travail va permettre de développer la capacité oxydative du muscle.
Utilisations
Ce programme est notamment utilisé sur les muscles des quadriceps et des mollets.
Intensité de stimulation
Intensité maximale supportable
placement des électrodes : aux extrémités des muscles que vous désirez travailler

Electrostimulation Wellness bien être

Electrostimulation Wellness bien être - Programme 22 à 24

P22 : Massage relaxant
Idéal pour se détendre, ce programme permet de masser le muscle ou la chaîne musculaire. Le mouvement de massage est lent. En l’associant au courant DYNAMIC® on obtient une sensation de massage qui procure un grand confort de courant limitant l’effet d’accoutumance que l’on rencontre souvent en stimulation dite continue et statique.
Utilisations
Ce programme est notamment utilisé contre la fatigue ou douleur lombaire.
Intensité de stimulation
Intensité toujours agréable au ressenti
Placement des électrodes : placer les électrodes ( 2 ou 4 selon l’étendue de la zone ) directement sur la zone que vous désirez masser.
P23: Massage tonifiant
Idéal pour tonifier, ce programme permet de masser le muscle ou la chaîne musculaire. Le massage se fait par contractions musculaires. En l’associant au courant DYNAMIC® on obtient une sensation de massage qui procure un grand confort de courant limitant l’effet d’accoutumance que l’on rencontre souvent
en stimulation dite continue et statique.
Utilisations
Ce programme est notamment utilisé contre une sensation de fatigue des muscles des jambes.
Intensité de stimulation
Intensité toujours agréable au ressenti
Placement des électrodes : placer les électrodes ( 2 ou 4 selon l’étendue de la zone douloureuse ) directement sur la zone à tonifier
P24 : Drainage
Ce programme est utilisé dans le but d’effectuer un drainage au niveau des mollets. Le but est de réactiver sur des jambes lourdes le débit sanguin
sans fatiguer le muscle. Très utilisé en kinésithérapie, ce programme en STIMULATION DYNAMIC® permet un drainage complet des jambes par contractions musculaires en vagues qui effectuent un pompage par pression sur le réseau sanguin.
Utilisations
Ce programme ne s’effectue jamais à la veille d’une compétition mais toujours le lendemain ou au maximum deux jours avant. 
Intensité de stimulation
Intensité toujours agréable au ressenti
Placement des électrodes : placer les électrodes aux extrémités de chaque mollet

Electrostimulation récupération

Electrostimulation récuperation - Programme 25 à 27

P25 : Récupération après training
Ce programme est préconisé après une séance d’endurance ou d’entraînement classique ; il permettra d’améliorer et d’accélérer la récupération des muscles, tout en permettant l’élimination de l’acide lactique. La largeur d’impulsion et fréquence de stimulation sont réglées à leurs niveaux maximum sans provoquer de tétanisation musculaire.
Utilisations
Ce programme s’effectue le plus tôt possible après l’effort pour avoir un effet maximum de récupération et vous évitera les courbatures du lendemain.
Intensité de stimulation
Intensité toujours agréable au ressenti
placement des électrodes : aux extrémités des muscles que vous désirez travailler
P26 : Récupération après efforts prolongés
Ce programme s’utilise directement après l’épreuve sportive. En utilisant un régime de basses fréquences de stimulation encore plus faible que suite à un entraînement normal qui évite de tétaniser le muscle très fatigué, le débit sanguin est accéléré pendant que le régime d’activité décroît automatiquement. La relaxation musculaire est donc accentuée. La charge de travail est ainsi beaucoup mieux acceptée par les muscles qui reviennent plus rapidement à un meilleur niveau de performance : accélération de l’élimination de l’acide lactique.
Utilisations
Ce programme s’effectue le plus tôt possible après l’effort pour avoir un effet maximum de récupération et vous évitera les courbatures du lendemain.
Intensité de stimulation
Intensité toujours agréable au ressenti
placement des électrodes : aux extrémités des muscles que vous désirez travailler
P27 : Contractures
Lorsque le muscle est sujet à une contracture. Ne pas utiliser une intensité trop forte, sentir simplement les 2 impulsions appliquées chaque seconde.
La stimulation exerce une action décontracturante locale au niveau des masses musculaires ; le bénéfice obtenu se maintient au minimum plusieurs heures jusqu’à effacer complètement la contracture. Ainsi « libéré » , le muscle retrouve sa souplesse et sa tonicité naturelle.
Utilisations
Ce programme s’effectue le plus tôt possible sur les muscles contracturés
Intensité de stimulation
Intensité toujours agréable au ressenti ; ressentir les contractions musculaires pendant la stimulation de façon légère.
placement des électrodes : aux extrémités des muscles que vous désirez travailler

Electrostimulation anti douleur

Electrostimulation Anti douleur- Programme 28 à 30

P28 : Douleurs articulaires
Permet d’inhiber les informations de la douleur en agissant sur les fibres de la sensibilité tactile au niveau local.
Utilisations
Ce programme est particulièrement indiqué pour les douleurs articulaires, notamment des coudes, épaules, chevilles et genoux.
Intensité de stimulation
Intensité toujours agréable au ressenti ; toujours laisser s’écouler un minimum de 4 heures entre 2 séances.
Placement des électrodes : placer les électrodes ( 2 ou 4 selon l’étendue de la zone douloureuse ) directement sur l’articulation
P29: Tendinites
Permet également d’inhiber les informations de la douleur en agissant sur les fibres de la sensibilité tactile au niveau local.
Utilisations
Ce programme est particulièrement indiqué pour les douleurs des tendons .
Intensité de stimulation
Intensité toujours agréable au ressenti
Placement des électrodes : placer les électrodes ( 2 ou 4 selon l’étendue de la zone douloureuse ) directement sur la zone douloureuse
P30 : Douleurs persistantes
Ce programme permet d’une part de décontracter une zone douloureuse musculaire contractée en stimulant par battements musculaires, d’autre part de provoquer une sécrétion d’endorphines par le cerveau qui vous permettra d’avoir un effet antalgique durable après la stimulation ; cet effet sera notoire après au moins une trentaine de séance à raison d’un minimum d’une séance par jour avec un maximum de 2 séances par jour (matin, soir). Cependant si les douleurs persistent, sans amélioration notoire dans l’enchaînement des séances, nous vous conseillons de consulter votre médecin afin que celui-ci établisse un diagnostic précis.
Utilisations
Ce programme est particulièrement indiqué pour les douleurs anciennes ou chroniques.
Intensité de stimulation
Intensité toujours agréable au ressenti
Placement des électrodes : placer les électrodes ( 2 ou 4 selon l’étendue de la zone douloureuse ) directement sur la zone douloureuse

Placement des électrodes électrostimulation esthétique

Guide du placement des électrodes électrostimulation esthétique

- Programmes P1 à P21 et P26 + P27

extenseur_carpe.jpg
extenseur_carpe2.jpg
biceps.jpg
triceps.jpg
Extenseurs du carpe
Extenseurs du carpe
Biceps
Triceps
dos.jpg
quadriceps.jpg
ischio_jambier.jpg
Dos
Quadriceps
Ischio jambiers
triceps_fibulaire.jpg
tibia_anterieur.jpg
jumeuax.jpg
Triceps fibulaires
Tibial antèrieur
Jumeaux externe et interne


Placement des électrodes - Programmes antalgiques P28, P29, P30

nuque.jpg
deltoide.jpg
epaule.jpg
genou.jpg
Nuque
Deltoïde
Epaule
Genou
coude.jpg
hanche.jpg
cheville.jpg
poignet.jpg
Coude
Hanche
Cheville
Poignet


Placement et branchement des électrodes en stimulation dynamic pour les programmes P22, P23, P24
Le placement des électrodes est différent : selon le sens de la stimulation que l’on veut donner, les canaux sont placés les uns après les autres de haut en bas pour un mouvement de stimulation verticale.

Schéma : mouvement de stimulation mouvement montant/descendant le plus souvent utilisé . Mouvement transversal
canaux.jpg
Pour la stimulation lombaire, placer une électrode de chaque canal à droite et à gauche de la colonne vertébrale programme 11: Placement pour stimulation sur Jambes lourdes - retour veineux
p10_p11.jpg


Placement des électrodes en stimulation dynamic programmes P22 et P23

douleur_dorsal.jpg
douleur_cervical.jpg
para_vertebrau.jpg
muscle_lombaire.jpg
Douleurs dorsales
Douleurs servicales
Para vertebraux
Muscles lombaires

Cellulite et électrostimulation

Lutter contre la cellulite avec l'électrostimulation

La cellulite

La cellulite est constituée de cellules graisseuses qui se situent sous la peau, notamment au niveau des cuisses, des fesses, des hanches ou encore du ventre. Si l’organisme consomme autant de cellules graisseuses qu’il en stocke, pas de problème.

Par contre, si le corps stocke davantage de cellules de graisse qu’il n’en utilise pour son fonctionnement, alors celles-ci vont augmenter en volume, et comprimer les vaisseaux sanguins qui n’arriveront plus à éliminer correctement les toxines et provoquer une rétention de l’eau. Le résultat visible sera la fameuse « peau d’orange ». Ce phénomène touche principalement des femmes, mais certains hommes peuvent aussi être concernés.

 

Quelles sont les causes de la formation de la cellulite ?

La cellulite peut avoir plusieurs origines :
•    circulatoire : toutes les cellulites ont pour cause une mauvaise circulation sanguine et d’autres causes peuvent encore s’y ajouter
•    le style de vie (alimentation mal équilibrée, manque d’exercice,...)
•    dérèglement hormonal: les œstrogènes peuvent influencer le processus de stockage des graisses
•    Stress ou suractivité : perturbe l’équilibre hormonal.
•    génétique : la prédisposition à la cellulite peut être héréditaire

Combattre la cellulite avec l’électrostimulation

L’électrostimulation peut être un moyen de lutter contre la cellulite. L’électrostimulation seule ne suffit évidemment pas si elle ne s’accompagne pas d’une bonne hygiène de vie, d’une alimentation équilibrée, et d’une activité physique régulière. L’électrostimulation va jouer un rôle d’accélérateur et de complément à la pratique sportive pour vous faire gagner du temps. L’électrostimulation peut aussi être une solution pour les personnes en manque d’activité physique, ou accompagner un retour progressif au sport.

Comment agit l’électrostimulation ?

L’électrostimulation permet de reproduire différents types de massage, dont le fameux palper-rouler, qui vont aider à lutter contre une mauvaise circulation sanguine et possèdent également une action dedrainage lymphatique. Mais en plus de l’effet massage, l’électrostimulation va permettre de renforcer le muscle qui va se développer et chasser la mauvaise graisse.

Les programmes suivants, que l’on retrouve sur l’électrostimulateur Fitlight Sporécup, sont ici particulièrement adaptés :


•    Vascularisation et Drainage lymphatique : équivaut à un bon massage par palper-rouler avec une forte action de drainage lymphatique qui permet d’éliminer la lymphe et les toxines, de limiter la rétention d’eau et de casser les capitons de graisse. Appliqué sur les mollets, ce programme permet notamment de lutter contre le phénomène de « jambes lourdes ». Il va aussi calmer le système neuro-végétatif, renforcer les défenses de l’organisme, soulager les œdèmes et les ulcères.
•    Retour veineux pour lutter contre l’insuffisance veineuse et les jambes lourdes. La sensation de lourdeur dans les jambes est liée à une surpression du sang veineux ou stase, qui provoque des douleurs et, à terme, favorisera les varices. Ce programme va stimuler le tonus veineux
•    Calorilyse : il s’agit d’un travail musculaire qui permet d’augmenter la dépense des calories. Il a pour but de faire travailler les muscles fessiers, les cuisses et les abdominaux). Pour une meilleure efficacité de la calorilyse, il est conseillé de suivre parallèlement un régime hypocalorique.
•    Electro-lipolyse : La lipolyse est un processus naturel de libération des graisses. L’électro-lipolyse permet d’activer ce processus grâce à la stimulation électrique. C’est un processus complètement indolore. Grâce aux électrodes, autocollantes, que l’on colle sur la peau aux endroits stockant le surplus de cellulite, on va appliquer un faible courant électrique afin de réduire la masse graisseuse et de tonifier les muscles. On ressent simplement de petits picotements, c’est la stimulation électrique. va aussi avoir pour effet de stimuler localement la circulation sanguine et le drainage des déchets.

Il est conseillé d’utiliser le programme Electrolipolyse ou cellulo-lipolyse en alternance avec le programme drainage lymphatique pour mieux aider à se débarrasser de la lymphe libérée après la lipolyse.

Massage relaxant ou tonifiant : ce programme utilise le courant dynamic® qui se déplace par vagues massantes déroulantes sous les 4 électrodes, et permet de reproduire les effets d'un massage relaxant, tonifiant ou drainant.

Pour un véritable résultat au niveau de la cellulite, il est indispensable de combiner ces programmes drainant et massant avec des programmes de musculation tels que :
•    Initiation musculaire
•    Tonification musculaire
•    Renforcement musculaire
•    Capillarisation des fibres musculaires
•    Endurance
•    Résistance
•    Body Sculpt
•    Step
•    Entraînement compensatoire
Pour obtenir des résultats rapides et visibles, il est conseillé de commencer par une séance quotidienne, en alternant les programmes circulatoires drainant (drainage, massage et lipolyse), et les programmes musculation, sur une période de deux mois.

Par la suite, si le résultat est atteint, il est important de poursuivre par une séance d’entretien hebdomadaire. Evidemment, il est indispensable d’accompagner l’électrostimulation par la pratique sportive (natation, course à pied, marche rapide…) si possible en plein air, pour se ressourcer et recharger son cœur et ses poumons.