Electrostimulation TENS

Electrostimulateur TENSLes programmes d'électrostimulation douleurs sont utilisés dans le milieu médical dans le seul but de SOULAGER les douleurs de type articulaire ou musculaire. L’avantage de la technique TENS est qu’elle n’a pas d’effet secondaire.

Préambule à la stimulation TENS

A quel niveau dois-je régler les intensités pour me stimuler?

Ne cherchez pas à atteindre un niveau d’intensité (milli-ampères) toujours plus haut; régler seulement les intensités de telle facon à ressentir une stimulation toujours confortable (fourmillements ou pulsations selon le programme ou la fréquence utilisé). Régler les intensités jusqu’au seuil douloureux, puis les diminuer juste en dessous pour retrouver l’agréable. Vous remarquerez que ce niveau de réglage est souvent différent, même sur des zones identiques que vous stimulerez à des moments différents. Ce phénomène est normal car plusieurs facteurs influent sur la tolérance au courant et sur le niveau de celui-ci :
• résistance cutanée : une peau sèche conduit moins le courant qu’une peau humide ( état de transpiration ). La peau n’a pas une résistance au courant uniforme : par exemple la différence entre une peau cornée et la peau du creux poplité ( intérieur du genoux ) va largement du simple au double. L’innervation est également différente selon la zone, expliquant également des différences de sensibilités.
• Volume de masse musculaire ou graisseuse : au plus le volume d’un muscle est gros, au plus l’intensité à paramètres égaux que l’on peut lui appliquer est importante.
• L’état de fatigue musculaire : au plus le muscle est fatigué, au moins il supporte d’ intensité.
• L’état des électrodes utilisées : les électrodes auto-collantes réutilisables ne sont pas inusables ( entre 30 et 60 utilisations selon la qualité ). Le vieillissement des électrodes mènent à une augmentation de leur résistance, à une réduction de leur conduction. Pensez à les changer une fois tous les 15 jours.
• Le système nerveux s’accoutume très vite au courant : notamment pendant les 5 premières minutes d’un programme, lorsque vous constatez que votre sensibilité à la stimulation diminue, c’est normal : le courant appliqué ne diminue pas, simplement votre système nerveux s’accoutume très rapidement à la stimulation. Cette accoutumance est plus limitée sur les programmes en stimulation dynamic®. N’hésitez pas à réajuster l’intensité sur le ou les canaux nécessaires pour retrouver un niveau de stimulation plus fort, mais toujours agréable.
• La variation du nombre d’impulsions et de leur largeur n’est pas la même selon les programmes, ce qui explique les niveaux d’intensité différents sur zones de stimulation identiques d’un programme à un autre. Au plus la fréquence est élevée, au moins l’intensité ne peut l’être ; au plus la largeur d’impulsion est élevée, au moins l’intensité ne peut également être élevée.

Combien de fois par jour utiliser le TENS ?

Vous pouvez utiliser votre appareil dès que vous avez une crise douloureuse, à n’importe quel moment de la journée. Le temps de stimulation est préréglé et la machine s’arrête automatiquement en fin de programme. Afin de ne pas avoir d’effet d’accoutumance trop rapide, ne pas enchaîner les séances de stimulation, essayer de répartir sur chaque journée jusqu’à 3 séances d’une demi heure ( 1x matin, 1x midi, 1x soir ).

Est-il possible de se stimuler avant de s’endormir?

Cela est possible avec le TENS modèle TENS DOLOPATCH® sur lequel on peut programmer un temps de stimulation précis (une demi-heure par exemple). Il est souhaitable ensuite lorsque le patient est endormi que son conjoint débranche ensuite électrodes et câbles.

J’utilise mon TENS depuis 2 mois et j’ai l’impression que la stimulation est moins efficace?

Ceci peut être du notamment aux deux raisons suivantes : 
- l’état de vos électrodes s’est déterioré, elles sont à changer.
- Votre organisme s’est accoutumé à une stimulation répètée. Il est conseillé de changer de programme ( passer Programme n°10 ou 11 sur le TENS DOLOPATCH®) ou de changer le mode de stimulation.

Les électrodes peuvent elles être collées sur les poils?

En cas de forte pilosité il est préférable de raser la peau sur la zone de stimulation. Pour une pilosité normale cela n’est pas nécessaire.

Principe de la stimulation dynamic, quels avantages ?

Son principe : la stimulation n’est pas systématiquement appliquée simultanément sur tous les canaux, mais se déplace en vagues déroulantes sous les 4 électrodes. Le confort de stimulation est nettement supérieur aux stimulations neuro-musculaires classiques. La répartition en mouvement entre les 2 canaux permet une stimulation en antalgique par Gate-control sans effet d’accoutumance et souvent ressentie comme plus confortable. Elle correspond au Gate control naturel réflexe que l’on effectue par le frottement avec la main pour avoir un soulagement rapide.

Gate Control 100 Hz Indications : douleurs aigües nerveuses ou articulaires

Programme 1 : Gate Control 100 Hz

Ce programme s’utilise pour toutes les douleurs neuropathiques et articulaires aigües, c’est à dire douleurs provoquées par les nerfs ou les articulations. Il permet de soulager immédiatement la douleur. Régler la puissance d’intensité de stimulation de chaque canal de façon à ressentir un fourmillement sous les électrodes assez fort et toujours agréable. Si vous ne ressentez plus la stimulation sous les électrodes après quelques minutes, réaugmentez l’intensité du canal concerné en appuyant de nouveau sur la touche + d’augmentation d’intensité du canal concerné. Placement des électrodes : placer les électrodes (2 ou 4 selon l’étendue de la zone douloureuse) directement sur la zone douloureuse

Gate Control 80 Hz Indications : douleurs aigües nerveuses ou articulaires

Programme 2 : Gate Control 80 Hz

Ce programme s’utilise exactement comme le programme 1 décrit ci-dessus. Sa fréquence de stimulation est simplement plus basse que sur le premier programme et peut être ressentie comme plus agréable à la stimulation. Placement des électrodes : placer les électrodes (2 ou 4 selon l’étendue de la zone douloureuse) directement sur la zone douloureuse

Indications : douleurs diffuses nerveuses, articulaires ou musculaires. Contractures, lombalgies, cervicalgie, fibromyoalgie

Programme 3 : Endorphinique

Ce programme permet d’une part de décontracter une zone douloureuse musculaire contractée en stimulant par battements musculaires, d’autre part de provoquer une sécrétion d’endorphines par le cerveau qui vous permettra d’avoir un effet antalgique durable après la stimulation ; cet effet sera notoire après au moins une trentaine de séance à raison d’un minimum d’une séance par jour avec un maximum de 3 séances par jour (matin, midi et soir). Après avoir placer les électrodes directement sur la zone douloureuse (contractures, lombalgie, cervicalgie, fibromyalgie) régler les intensités de façon à ressentir un battement pulsatif visible à l’oeil nu net et toujours agréable. Placement des électrodes : placer les électrodes (2 ou 4 selon l’étendue de la zone douloureuse) directement sur la zone douloureuse.

Indications : douleurs articulaires

Programme 4 : Gate Control 100 Hz

Ce programme permet de coupler simultanément les effets du programme 1 et du programme 3, lorsque l’effet antalgique immédiat du programme 3 n’est pas assez fort. Placement des électrodes : Après avoir placer les électrodes du canal 1 sur le trajet nerveux et les électrodes du canal 2 directement sur la zone douloureuse, régler  l’intensité du canal 1 de façon à ressentir un fourmillement puissant et agréable sous les 2 électrodes de ce canal, puis régler l’intensité du canal 2 de façon à ressentir un battement pulsatif visible à l’oeil nu et toujours agréable sous les électrodes du canal 2 .

Indications : spécial lombalgies, lombo-sciatalgies

Programme 5 : TENS séquentiel

Ce programme commence avec une stimulation en haute fréquence, stimulation de type fourmillement pendant 10 minutes afin d’apporter un effet antalgique immédiat, puis enchaîne automatiquement sur une stimulation basse fréquence par pulsations de type acuponcturale pour un effet post secondaire durable par sécrétion d’endorphines pendant 20 minutes. Placement des électrodes : placer les électrodes (2 ou 4 selon l’étendue de la zone douloureuse) directement sur la zone douloureuse.

Indications : douleurs articulaires

Programme 6 : Stimulation TENS

Ce programme permet également de coupler les effets les effets antalgiques de la stimulation à haute fréquence simultanément avec les effets endorphiniques de la basse fréquence en alternant stimulation par fourmillement et pulsa-tions toutes les 3 secondes. Placement des électrodes : placer les électrodes (2 ou 4 selon l’étendue de la zone douloureuse ) directement sur la zone douloureuse.

Indications : douleurs diffuses nerveuses, articulaires ou musculaires. Contractures, lombalgies, cervicalgie, fibromyoalgie

Programme 7 : Stimulation endorphinique

Le programme Burst concerne les mêmes pathologies que le programme 3, cependant la stimulation de celui-ci est sou-vent ressentie comme plus douce et agréable que la stimula-tion par basse fréquence classique en 2 Hz (2 pulsations par seconde) Placement des électrodes : placer les électrodes (2 ou 4 selon l’étendue de la zone douloureuse) directement sur la zone douloureuse

Indications : douleurs aigües nerveuses ou articulaires

Programme 8 : Stimulation modulation de fréquence

A utiliser en alternance avec le programme 1 ou 2. Le programme 8 permet d’éviter l’accoutumance aux programmes 1 et 2 : lorsque vous avez l’impression que les effets antalgiques des programmes 1 et 2 diminuent, alternez l’utilisation de ces programmes avec le programme 8 afin que votre organisme ne s’accoutume pas avec une stimulation toujours du même type. Placement des électrodes : placer les électrodes (2 ou 4 selon l’étendue de la zone douloureuse) directement sur la zone douloureuse

Indications : prévention de l’atrophie musculaire – renforcement musculaire

Programme 9 : renforcement musculaire

Ce programme s’utilise sur les muscles lorsque ceux-ci sont immobilisés afin d’éviter une fonte musculaire (entretien musculaire) ou sur des muscles atrophiés (qui ont perdu de leur volume) afin de retrouver leur volume initial. Dans ce cas ne pas dépasser une séance journalière pendant le premier mois. Si vous observez des courbatures sur le muscle après l’avoir stimulé, enchaînez après le programme 8 l’utilisation du programme 2 en utilisant une intensité faible (légères pulsations). Vous pourrez également utilisé ce programme 9 pour renforcer un muscle sain (non atrophié) pour simplement le renforcer. Placement des électrodes : placer les électrodes (2 ou 4 selon la taille du muscle) directement sur les extrémités du muscle.

Indications : Spécial douleurs aigües du dos - lombalgie et lombo-sciatalgie - douleurs articulaires

Programme 10 : massage antalgique par Gate Control

Ce programme est particulièrement efficace sur toutes les douleurs paravertébrales (le long de la colonne vertébrale). L’effet de mouvement et de massage améliore le confort de stimulation. De plus l’effet d’accoutumance est fortement limité grâce à cette stimulation en mouvements de vas et viens Cette stimulation est la plus semblable au frottement naturel manuel antalgique que chacun connaît bien (réflexe de se frotter fortement pour calmer une douleur aïgue) Pour avoir l’effet de vague de massage utiliser impérativement les 2 canaux de stimulation, c’est à dire les 4 électrodes de stimulation. A noter l’utilisation avec un seul canal (seulement 2 électrodes) pour les douleurs articulaires, notamment de type tendinite du coude ou du genou : sensation d’aspiration sous les électrodes. Placement des électrodes : placer les électrodes (2 ou 4 selon l’étendue de la zone douloureuse) directement sur la zone douloureuse.

Indications : Spécial jambes lourdes : retour veineux mollets - douleurs articulaires

Programme 11 : massage antalgique rapide

Ce programme est sensable au programme 10, cependant le mouvement de la vague massante est plus rapide. Il est également utilisé sur jambes lourdes pour faciliter le retour veineux : dans ce cas placer les 2 électrodes du canal 1 sur le mollet droit, les 2 autres électrodes du canal 2 sur le mollet gauche. Pour une utilisation sur les articulations, placer les électrodes directement sur l’articulation. Voir Placement des électrodes : placer les électrodes (2 ou 4 selon l’étendue de l’articulation douloureuse) directement sur l’articulation douloureuse.